mot de passe oublié?

Logo femme et sia     
       
 
 

WORKSHOP ESPACES PUBLICS à l'EPFL

Samedi 24 octobre de 8h30 à 16h00

Médiatrice : Tania Chytil, journaliste à la TSR
Invitées: Stéphanie Cantalou, architecte cantonale VD, Ariane Widmer, architecte cheffe de projet du Schéma directeur de l'Ouest lausannois, Nicole Surchat Vial, architecte urbaniste.

Le Projet 2020 – Le regard des femmes sur l'avenir, c'est quoi ? 
C'est l'organisation à l'échelle nationale de la Suisse de centaines d'ateliers regroupant des femmes de tous les horizons, de toutes les formations et de toutes les provenances, dans le but de réfléchir aux visions d'avenir que les femmes peuvent apporter à notre société et de penser à la manière de les présenter au grand public, en vue de l'organisation d'une prochaine SAFFA. en savoir plus sur le Projet 2020

La SAFFA, c'est quoi ?
C'est un évènement national organisé par les femmes. Deux SAFFA ont déjà eu lieu, la première en 1928 et la seconde en 1958. A l'époque elles ont beaucoup marqué les esprits par l'extraordinaire dynamisme des femmes suisses qui y présentaient leur travail sous la forme d'une sorte d'exposition nationale féminine. La troisième SAFFA devrait avoir lieu en 2011, pour fêter les 40 ans du droit de vote des femmes en Suisse au niveau national.

Un atelier sur le thème des espaces publics, pourquoi ?
Le but de l'atelier, qui aura lieu conjointement avec une dizaine d'autres ateliers sur différents thèmes, est de parler plus précisément de la ville et de ses espaces publics, en insistant sur une vision d'avenir et en réfléchissant à la meilleure manière de présenter ces visions à un large public.

Espaces publics

  • Malgré la profusion des nouvelles technologies et de la « virtualisation » de notre monde contemporain, les espaces publics restent des lieux de rencontre privilégiés.
  • Les programmes et projets développés dans les villes doivent avoir pour but l’accessibilité des espaces publics à tous les citoyens, indépendamment du genre, de la race, de l’appartenance ethnique, de l’âge , de l’handicap ou du niveau socio-économique et ceci sans discrimination.
  • Il est nécessaire d’entrer dans une citoyenneté active afin de favoriser le développement d’une autre philosophie de planification urbaine, focalisée sur les valeurs humaines.
  • Comment faire valoir l’expérience quotidienne et concrète des femmes dans les espaces publics ? Quelles caractéristiques et quelles valeurs qualifient les espaces publics à succès de demain ? Quel rôle les femmes doivent-elles jouer dans la programmation, la planification, la réalisation et l’exploitation des espaces publics ?

compte rendu

 © 2018 Commission femme et sia